Dans ce nouvel article de notre guide pratique pour préparer votre voyage à Las Vegas, vous allez découvrir tout ce que vous devez savoir pour passer la douane lors de votre arrivée sur le sol américain.

Les formalités

Avant de partir, vous aurez rempli les formalités d’usage. Si vous venez de France, vous aurez fait votre demande d’ESTA en ligne. Vous aurez avec vous votre passeport biométrique en cours de validité. Voilà pour les indispensables.

Une fiche à remplir vous sera remise dans l’avion par le personnel naviguant.

Le passage à l’immigration américaine

C’est un passage obligé. Vous ne pourrez vraiment pas y couper. Si vous êtes en correspondance et que votre prochain avion n’est que dans quelques dizaines de minutes, vous pourrez éventuellement obtenir un pass coupe file pour gagner de précieuses minutes. Ceci vous permettra d’emprunter une file réservée aux passagers ayant une correspondance proche. Sinon, il faudra attendre patiemment votre tour dans une file d’attente qui peut être très très longue. Il n’est pas rare d’attendre 2-3 heures pour passer la douane dans certains aéroports américains. Autant dire qu’il va falloir vous armer de patience. Oubliez l’idée de griller la queue de manière sauvage comme cela peut se faire dans certains pays. Aux États-Unis, personne ne vous passera devant et on ne tolèrera pas que vous passiez devant les autres.

Passeport

Passeport

La raison de votre séjour

L’une des premières questions que le douanier américain va vous poser est la raison de votre séjour sur place. Si vous venez pour les loisirs, il suffit de répondre : « holidays » ou « leisure ».

Si vous venez pour des raisons professionnels pour un voyage d’affaire, il faut répondre : « business ». Ne répondez surtout pas « work »! Pourquoi? Parce que le douanier comprendrait alors que vous avez l’intention d’occuper un emploi aux États-Unis et là la procédure n’est pas du tout la même. Si vous venez avec un simple ESTA alors que vous comptez travailler, le douanier va penser que vous tentez de contourner la législation. Il peut tout simplement vous refuser l’entrée sur le territoire américain. Dans ce cas, vous n’aurez plus qu’à prendre un vol retour vers votre pays d’origine sans passer par la case Las Vegas! Donc faites très attention aux mots employés car ils ont un sens.

Si vous venez pour un voyage d’affaires, le douanier vous demandera ce que vous faites dans la vie, pour quelle entreprise vous travaillez, quelle est son adresse sur place et la raison précise de votre venue pour ce séjour.

Le lieu de votre séjour

Que vous veniez pour un séjour en famille ou pour un voyage professionnel, le douanier vous interrogera forcément sur le lieu de votre séjour. Prévoyez donc les papiers de votre réservation d’hôtel si vous en avez une. Le douanier ne va pas appeler l’hôtel pour vérifier la validité de votre réservation mais cela permettra de crédibiliser votre discours. Le douanier cherche juste à vérifier la cohérence de vos propos et surtout détecter un voyageur qui voudrait s’installer durablement aux États-Unis sous couvert de voyage temporaire.

Les contrôles en douane

Le douanier va prendre votre passeport. Il va vous demander de placer vos doigts sur le scanner pour prendre vos empreintes digitales. Il va également prendre une photo de vous avec sa webcam. Le but de toute cette procédure est de vérifier la validité de vos documents officiels mais aussi de conserver leurs propres informations dans leur système.

Si vous ne parlez pas anglais

Pas de panique, nulle obligation de parler couramment l’anglais pour séjourner aux États-Unis. Ce pays multiculturel est très accueillant. Le douanier a l’habitude d’échanger avec des personnes ne parlant pas anglais et il saura très bien se faire comprendre.

Et si le contrôle tourne mal?

Si le douanier est mal luné ou qu’il a le sentiment que vous ne dites pas toute la vérité, il peut vous soumettre à un contrôle plus poussé. Vous aurez alors le droit à un interrogatoire en bonne et due forme dans une petite pièce.

Il est vivement conseillé de dire toute la vérité dès le début. Tout mensonge ou omission pourra se retourner contre vous par la suite. Personne n’a envie de passer des heures ou des jours en rétention administrative. Les douaniers ont des moyens très poussés pour faire toute la lumière sur l’objectif réel de votre séjour sur place.

En dernier ressort, vous pourrez toujours demander l’assistance des services de l’ambassade ou d’un avocat. Sachez cependant que les avocats sont très chers aux États-Unis.

D’autres articles utiles sur Las Vegas

Sélectionner une page